Je suis une adepte des voyages types road-trip. J’adore préparer mes itinéraires, réfléchir à mes circuits… et ensuite réaliser les voyages imaginés et conçus pendant plusieurs mois ! J’adore voyager en mode de cette façon car la voiture offre une grande liberté et… une grande de nous écarter de l’itinéraire prévu !

Etape 1 : Le choix de la destination et des dates

27102014-IMGP8705

Parmi toutes les destinations qui vous font rêver, la tâche la plus dure va être d’en choisir une et une seule, en fonction de plusieurs critères : combien de temps partir, en quelle saison, que voir (nature/patrimoine…) Je ne pourrais pas choisir à votre place mais je vous conseille de vous décidez rapidement sur le pays, surtout si vous souhaitez voyager en avion ou en train, et louer une voiture à l’arrivée, les autres étapes pouvant généralement attendre plus longtemps. En effet, (selon la destination et les dates), votre destination sera plus ou moins demandée et en général les prix des billets d’avion ou de train grimpent assez vite ! (voir mon billet sur les 5 astuces pour voyager moins cher).

Par exemple, mon vol pour la Sicile est acheté depuis 4 mois et encore en général je m’y prend 6 mois à l’avance ! Le prix a doublé depuis…

Si vous comptez partir en road-trip depuis chez vous et avec votre voiture, cela simplifie cette étape ! Pour les autres étapes vous avez le temps de la réflexion, sauf si vous voyagez en très haute saison. Dans ce cas, il peut être difficile de trouver des hébergements disponibles. Ce fût le cas lors de notre voyage dans l’Ouest Américain, où dès le mois d’avril, il est impossible de trouver une place de camping pour un voyage en juin. Si vous visez ces destinations pour juillet/août, il faut parfois réserver un an à l’avance ! C’est aussi le cas pour des voyages au Japon, notamment à la période de la floraison des cerisiers…

 

Etape 2 : la préparation de l’itinéraire

preparation road-trip
preparation road-trip islande

Pour cette étape, Google Maps, un atlas routier, et votre guide préféré sont vos meilleurs amis.

1) A l’aide de votre guide, faites une liste des lieux que vous souhaitez voir absolument.

2) Puis avec Google Maps regardez le temps de route prévu entre 2 sites, et réalisez votre itinéraire en optimisant le temps de route. Attention, je vous conseille fortement dans la mesure du possible de ne pas dépasser 2h à 3h de route par jour car sinon vous n’en profiterez pas. Alors ensuite tout dépend du pays. Si vous faites un road trip aux USA, vous serez contents les jours où vous ferez moins de 3/4h de route. Si jamais vous devez faire 8h de route dans une journée (ce que nous avions du faire pour relier le parc de Yosemite à la Death Valley, car faisant ce voyage en hiver, le raccourci par la Sierra Nevada était fermé), faites en sortes que ça soit vraiment un cas EXCEPTIONNEL !

Le risque est de vouloir voir trop de choses et finalement de passer tout son temps dans la voiture et de ne pas profitez de vos vacances ! Si vous ne pouvez pas voir tout ce qu’il y a sur la liste, c’est normal ! C’est un peu la frustration du voyageur, mais on ne peut pas tout visiter d’un pays ou d’une région en peu de temps. Dites vous que ce sera l’occasion d’y retourner.

3) Reprenez votre liste et revoyez là en fonction :

– des temps de parcours, pour que ceux ci restent raisonnable, et que vous ayez suffisamment de temps pour profiter pleinement de chaque point d’intérêt que vous visiter !

– des lieux qui sont pour vous immanquables  et qui devront ABSOLUMENT figurer dans votre voyage. Par exemple, lors de notre road trip aux USA, nous avions choisi de faire 2*5h de route (A/R) pour voir le Grand Canyon ! mais en y consacrant presque 1,5 j sur place pour compenser le temps de voiture !

En vacances, ce ne doit pas être la course ! Prenez le temps ! Vous aurez suffisamment l’occasion de vous stresser dans le métro/les bouchons/au boulot… à votre retour 😉

4) Effectuez (si besoin) la location de voiture. Il est possible de réserver la voiture à partir d’un aéroport et de la rendre au même endroit (ce que je fais le plus souvent), mais également de la prendre à un point A et de la rendre à un point B en payant un supplément. Néanmoins cette option peut être intéressante si vous ne comptez pas revenir sur vos pas. C’est ce que l’on avait fait pour notre voyage dans l’Ouest Américain : nous avions louer la voiture à Denver et nous l’avions rendue à Jackson Hole. Sans cette option, il nous aurait été impossible de voir autant de parcs en seulement 15 jours.

N’hésitez pas à regarder les promotions par ici si vous avez besoin (en plus de profiter d’un bon plan, je touche une petite commission qui m’aide à faire fonctionner le site 🙂 )

02. Bannieres - Les immanquables - 728 x 90

Etape 3 : réservations des visites et hôtels (si nécessaire)

En fonction de votre destination et surtout de l’époque, il peut être indispensable de réserver les hébergements, et parfois les visites, sur internet longtemps avant votre séjour. Maintenant que votre itinéraire est bouclé, ça serait dommage de ne pas pouvoir réaliser le voyage de vos rêves comme prévu ! Si vous espérez trouver une place en pleine été dans les parcs nationaux américains en arrivant à le jour même à l’hôtel la bouche en cœur, vous risquez surtout de dormir dans la voiture !

En tout cas même si vous ne réservez pas les hôtels à l’avance, identifiez bien les villes dans lesquelles vous pensez séjourner pour ne pas perdre trop de temps le moment venu.

L’avantage de tout réserver à l’avance et que vous ne perdrez pas de temps, qui peut être précieux si vous n’avez pas beaucoup de jour, à rechercher des hôtels libres, ou à faire la queue pour des visites. Pourquoi pendre 4h à faire la queue en plein soleil devant le musée du Vatican à Rome alors que l’on peut acheter des billets coupe file en ligne ? Ca serait quand même dommage d’aller à Rome sans avoir vu la chapelle Sixtine non?

Alors oui, il y a quand même un inconvénient à tout ça : une fois que tout est réservé, le voyage est assez figé et on ne peut plus se permettre à trop de divagation en fonction de l’humeur du moment ou de la météo… Mais d’un autre côté, on ne perd pas de temps à savoir quoi faire, ce qui arrive si on planifie tout le jour même. Alors si ce n’est pas grave de perdre du temps si l’on voyage au long cours, lorsque l’on a que quelques jours de vacances, autant en profiter au maximum !

 

Avez vous déjà fait ce type de voyage ? Aimez vous pouvoir voyager de cette façon ? Êtes vous plutôt du genre à planifier votre circuit à l’avance ou à voir le moment venu ? Quelle est votre façon préférée de voyager !