logo #enfranceaussi

Ce mois ci, les blogueurs #EnFranceAussi, se retrouvent autour du thème Curiosités, choisi par Plume du blog Expériences en Famille. Ce thème m’a donné pas mal de fil à retordre, à la fois large mais vague. J’ai mis pas mal de temps pour trouver mon sujet, pour finalement hésiter avec deux ! Finalement, nous resterons dans la continuité du rendez-vous du mois dernier, puisque l’on reste dans la région du Zoo de Beauval.

Et rendez-vous en fin d’article pour un petit concours en partenariat avec Gallimard Loisirs pour gagner le guide Paris Secret ! !

Après la visite de Montrésor, qui compte parmi les plus beaux villages de France, nous sommes passées par Bourré, dans le Loir -et-Cher, qui possède la seule cave champignonnière en pleine activité ouverte au public et vous allez voir, cette visite révèle quelques surprises !

Visite de la cave champignonnière de Bourré

La cave champignonnière est installée dans une ancienne carrière de tuffeau, roche ayant servi à la construction des châteaux de la Loire. Je ne sais pas pourquoi, mais je pensais que les champignons poussaient sur les parois des murs des caves de champignons. J’ai appris durant ma visite que ce n’était absolument pas le cas. Ils sont ensemencé sur des bottes de terreaux. L’intérêt de la cave pour la culture de champignon est d’apporter une température constante de 12°C toute l’année aux champignons. Ceux-ci ne semblent pas être génés par l’absence de lumière du soleil.

Plusieurs variétés de champignons sont cultivées dans ces caves : des champignons de Paris (que l’on peut même déguster durant la visite car ils sont très bons crus !), les shi-take (un champignon d’origine japonaise qui pousse très bien en France toute l’année et dont le goût se rapproche du cèpe), les pleurottes et les pieds bleus.

Lors de la visite, on apprend la différence au niveau de la culture des champignons de Paris en France et ceux d’import (et oui, le nom de champignon de Paris n’étant pas protégé, celui-ci peut venir de n’importe où, le plus souvent d’Europe de l’Est mais aussi de Chine !). Dans la cave de Bourré tout est fait à la main. Les champignons de Paris sont de couleur brune et on un délicieux goût champêtre, qui n’a rien à avoir avec celui des champignons blancs fades que l’on trouve à très bas prix au supermarché. Pour savoir si un champignon a été cueilli à la main, il suffit de regarder son pied : s’il est arrondi c’est le cas, s’il est coupé droit, il provient d’une culture industrielle et aura surement un goût nettement moins prononcé. Depuis ce jour, je fais attention au marché lorsque je fais mes courses à n’acheter que des champignons de paris français et je constate en effet, que leur goût est bien meilleur pour un prix pas énormément plus élevé que les champignons d’import.

La cave est un vrai dédale puisqu’elle compte plus de 120 km de galerie sur 7 étages !! Heureusement, on ne visite pas tout, et comme la visite est guidée, pas de risque de se retrouver perdu au milieu des champignons !

Je m’excuse par avance de la piètre qualité des photos de cet article, mais faisant très sombre dans les caves, c’était difficile de faire mieux.

Carriere de Tuffeau à Bourré

Visite cave de champignon de Paris dans le Loir et Cher
Visite guidée d'une cave champignionnière à Bourrée

La ville souterraine de Bourré

Au cœur de la carrière de tuffeau et de la cave de champignon se trouve une drôle de curiosité : une ville souterraine sculptée dans les parois en tuffeau. Ce n’est pas une ville souterraine réelle comme j’ai pu en voir en Cappadoce, mais un décor qui fait plutôt penser à un décor de cinéma. Les maisons, sont complètement factices, seules les façades sont sculptées. Par contre, un soin particulier à été apporté aux détails pour rendre la ville vivante : des habitants à leur fenêtre, des animaux domestiques, des pigeons… ont été ajouté un peu partout. C’est vraiment étonnant d’avoir réalisé un tel travail, car c’est près que 1500 m² de roche qui ont été ainsi taillées dans le but de conserver l’image des différents style d’architecture ayant pu exister dans l’histoire.

Ville souterraine de Bourré

Ville souterraine de Bourré
Détail d'une maison de la ville souterraine de Bourré

Informations pratiques

La visite de la champignonnière s’effectue uniquement sur visite guidée d’une durée d’une heure et comprend la découverte de la carrière de tuffeau, de la champignonnière et de la ville souterraine. Les horaires varient en fonction de la saison, c’est pourquoi je vous invite à consulter le site internet de la champignonnière. Le tarif est de 12€ par adulte et de 7.5€ par enfant.

Il est ensuite possible d’acheter des champignons à la boutique, ce que je vous conseille si vous pouvez les ramener chez vous facilement car ils sont excellents !

Concours !

Guide Gallimard Paris Secret

Ce mois-ci, en partenariat avec les éditions Gallimard Loisirs, nous offrons à nos lecteurs l’Encyclopédie du Voyage de la Seine en Ile de France.

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit, avant le 20 août :

  • de commenter sur un des articles du rendez-vous,
  • et de commenter la page Facebook des Rendez-vous #EnFranceAussi (en indiquant également quel blog vous avez commenté)

Bonne chance à tous !

(Le règlement du concours est disponible ICI)