A 30 min de route de Saint-Malo, à l’intérieur des terres sur les bords de la Rance, se trouve Dinan, une des plus jolies villes de Bretagne. Avec ses nombreuses maisons à pans de bois datant du moyen-âge et un centre historique particulièrement bien conservé, c’est un des endroits que j’ai préféré lors de mon séjour en Bretagne. Je vous propose de vous faire découvrir les endroits que j’ai préféré lors de ma balade à Dinan !
Place des merciers - Dinan

Le Centre-Ville médiéval de Dinan

Le centre historique de Dinan se découvre à pied. Mieux vaut ne pas s’aventurer en voiture dans les petites ruelles du centre historique, mais de laisser sa voiture au niveau du grand parking situé sous le château. Pour la visite, nous avions un plan avec les endroits « incontournables » à découvrir, mais vu la taille de la ville, c’est aussi pratique de se balader au hasard des ruelles ! J’ai été assez étonnée de découvrir une ville vraiment calme, avec finalement assez peu de monde (en tout cas comparé à Saint-Malo). Est ce parce que la ville n’est pas située au bord de la mer ? Mais s’il n’y a pas de plage, il y a la Rance, et elle a également un charme fou !
Les remparts de Dinan et vue sur la ville basse

Le château de Dinan

Impossible de passer à côté du château  qui domine Dinan et le parking principal ! Son donjon a une architecture assez particulière : à la fois défensive avec ses épaisses murailles, mais dispose paradoxalement de larges fenêtres à meneaux pas franchement habituelles pour ce genre de construction ! Ce château fût en effet construit par Jean de Monfort au XIVème siècle lors des guerres de succession de Bretagne. Pour asseoir son autorité sur la ville de Dinan, il se fait construire une résidence imposante, mais une résidence confortable quand même !

Le Donjon abritait jusqu’à assez récemment un musée, mais la quasi totalité des œuvres a du être déplacée pour des raisons de conservation, le donjon étant trop humide. Lors de notre visite, il ne restait plus qu’une salle présentant quelques peintures représentant la ville de Dinan dans l’histoire, mais qui devraient être transférées prochainement dans un autre lieu. Même si les salles du donjon sont vides en quasi totalité, la visite est plus longue que ce que l’on pourrait croire du fait des nombreux étages et des fortifications accessibles. La visite permet d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des ducs de Bretagne mais aussi de la vie au Moyen-Age.

Donjon du chateau de Dinan
Balade sur les remparts du chateau de Dinan

Remparts du chateau de Dinan


Informations pratiques (2017) :

Horaires d’ouverture : des vacances de Pâques au 31 mai et du 1er septembre au 31 décembre : 13h30-17h30, du 1 juin au 31 août : 10h à 1830, fermé du 1 janvier aux vacances de Pâques

Tarifs : plein tarif : 4,70 €, réduit (étudiants et chômeurs, enfants de 8 à 18 ans ) : 2,50 €, gratuit pour les enfants de moins de 8 ans

Comptez environ une heure pour la visite.

 

Les églises St Malo et St Sauveur

Le centre historique Dinan possède deux belles églises gothiques : l’église Saint Malo et la basilique Saint Sauveur situées l’une et l’autre à des extrémités opposées de la vieille-ville.

Eglise Saint Malo à Dinan
Eglise Saint Sauveur à Dinan

 

La Tour de l’Horloge

Erigée en plein cœur du centre historique, vous ne pourrez pas passer à côté de la Tour de l’Horloge. Érigée au XVe siècle par François II Duc de Bretagne, la Tour de l’Horloge avait pour première vocation la surveillance de Dinan. Il est possible d’avril à septembre de monter à son sommet pour admirer un panorama sur la ville, ce que nous n’avons pas fait, car nous avions vu celui du donjon du château. Autour de la Tour de l’Horloge se trouve des maisons à colombages particulièrement belles. Leur histoire est assez rigolote puisque ces maisons ont été déplacées spécialement à Dinan au début du siècle dernier, afin de promouvoir le patrimoine de la ville et d’attirer les touristes !

la tour de l'Horloge de Dinan

 

Les remparts de Dinan

Hormis à proximité immédiate du château, les remparts de Dinan ne sont pas accessibles librement sur toute leur longueur. Seule une petite portion est accessible côté ouest à partir du Jardin Anglais jusqu’à la rue de l’école. Cela vaut le coup d’y faire un tour, que ce soit pour profiter du magnifique panorama sur la vallée de la Rance ou sur les toits de la ville. Le reste des remparts est accessible dans le cadre de visites guidées organisées par l’Office du Tourisme.

Vue sur la Rance depuis les remparts de Dinan

Vue sur les toits de Dinan
Rue Jerzual vue des remparts de Dinan

Balade sur les remparts de Dinan

La rue du Jerzual

La rue du Jerzual, qui se poursuit sur la rue du Petit Fort, est l’une des plus jolies rues du centre ville historique de Dinan. En pente douce vers la Rance, cette rue étroite pavée, fût le principal accès à la ville haute jusqu’au milieu du XIXème siècle et la mise en place du viaduc de la Rance !

Rue du Jerzual à Dinan
Rue du Jerzual à Dinan

 

Rue du Petit Fort à Dinan
Rue du Petit Fort à Dinan
Rue du Petit Fort à Dinan

 

Le Port de Dinan et les bords de la Rance

En descendant la rue du Jerzual et la rue du Petit Fort jusqu’au bout, on débouche sur le Port de Dinan situé sur la Rance. Il est possible de louer des bateaux pour s’y balader. Nous avons été tenté puis finalement, en bonne équipe de flemmards, nous nous sommes contentés d’une glace au bord de l’eau.

le bord de la Rance à Dinan

le bord de la Rance à Dinan
le port de la Rance à Dinan

 

Balade jusqu’à la jolie ville de Léhon

A 2 km de Dinan, se trouve Léhon, une jolie cité de caractère qu’il est possible de rejoindre facilement à pied en suivant la Rance en suivant le chemin de hallage (suivre vers le sud la rive opposée à la rive où se trouve la ville de Dinan). Comme il était déjà un peu tard, nous avons fait le trajet en voiture. En effet, nous voulions arriver avant la fermeture de la belle abbaye Saint Magloire, une belle abbaye bénédictine, avec son cloître et son jardin.

Une fois à Léhon, la visite du village est rapide puisque celui-ci s’articule essentiellement autour d’une rue. Par conte, ne loupez pas la montée aux ruines du château féodal de Léhon du XIIè siècle. Bâti sur un promontoire rocheux, il est aujourd’hui un jardin public qui offre un beau panorama sur l’Abbaye et les maisons du vieux bourg.

L’accès à ces deux sites est gratuit alors autant en profiter !

cloître de Abbaye Saint Magloire de Lehon près de Dinan

Abbaye Saint Magloire de Lehon près de Dinan
Panorama sur Léhon

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Guide pratique pour découvrir la vieille ville de Dinan en Bretagne réputée pour ses nombreuses maisons à pans de bois