A l’occasion du Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai passé 3 jours sur Saint-Malo, un séjour que j’ai prolongé ensuite par une semaine de vacances en Bretagne à Saint-Lunaire dans les environs de la cité corsaire. Alors si pendant les deux jours du Salon je n’ai pas eu le temps de voir grand chose de la ville, je me suis rattrapée le samedi où j’ai passé la journée à visiter, accompagnée le matin par Emilie du blog Globettrotine, puis durant ma semaine de vacances où je suis bien sûr retournée à Saint-Malo !

Durant ces 3 jours à Saint-Malo, j’en ai eu des occasions de tester des restaurants et des crêperies ! Vous retrouverez les adresses testées en fin d’article.

Saint Malo intra-muros vu depuis la jetée du Mole

Saint Malo Intra – Muros

La vieille-ville de Saint-Malo, cernée par ses remparts, constitue le lieu le plus touristique de la ville. Mais la ville que l’on découvre aujourd’hui n’est pas si vieille : elle fût reconstruite à l’identique après les bombardements de la libération en 1944 qui détruisirent la ville à plus de 80%.

Pour découvrir le centre-ville de Saint-Malo, le plus simple consiste à laisser sa carte dans sa poche et à déambuler au gré des rues. La ville étant petite, il est impossible de se perdre plus de 5 minutes ! Pour découvrir Saint-Malo au calme, le mieux est de se lever tôt. Le matin, tout est encore calme – même pendant les vacances scolaires. Au fil de la journée, la ville s’anime, les touristes arrivent en nombre. Ce samedi de week-end de Pâques, j’ai bien vu la différence ! L’après-midi, il était presque difficile de se faufiler dans la rue principale alors que le matin il n’y avait pas un chat ! C’est vrai que d’avoir un hôtel dans le centre-ville est l’idéal pour cela !

Je vous conseille également de ne pas hésitez à quitter la rue principale pour vous perdre dans les plus petites ruelles. C’est ainsi que vous découvrirez de jolies places ou de petites surprises comme une ancienne passerelle à colombages faisant le lien entre deux maisons de part et d’autre de la rue.

Place du marché aux légumes - Saint Malo

Halle au Blé - Saint-Malo
Les rues de la cité corsaire - Saint-Malo

Halle aux poissons - Saint Malo

Creperie au bord des remparts
Ruelle de Saint Malo

 

Les remparts

La balade sur les remparts (entre 20 et 40 minutes de marche selon les pauses-photo) qui fait le tour de la ville constitue un des incontournables de Saint-Malo. Le paysage changeant au fil des marées, il ne faut pas hésiter à la faire plusieurs fois, à plusieurs moments de la journée ! Pour ma part je l’ai fait 3 fois 🙂 Ne loupez pas la Tour Bidouane et sa table d’orientation. De celle-ci on a un superbe panorama sur les îles Cézembre et Dinard.

Balade des remparts à Saint-Malo

Vue sur la Tour Bidouane sur les remparts de Saint Malo

La cathédrale Saint-Vincent

La cathédrale de Saint-Vincent est l’un des plus importants monuments de la vieille-ville de Saint-Malo. Son clocher domine la ville, on ne peut pas le manquer. Si la cathédrale a été grandement endommagée en 1944, sa restauration est une belle réussite. En regardant attentivement les pierres, on peut distinguer les parties anciennes de celles qui ont été refaites lors de la restauration.

Clocher de la cathédrale Saint Vincent à Saint Malo

 

Les îles du Grand bé et du Petit bé

iles du grand bé et du petit bé à Saint-Malo

Situées en face de la ville fortifiée, les îles du Grand Bé et du Petit Bé sont accessibles uniquement à marée basse (et pour le Petit Bé uniquement pour les marées de fort coefficient). Lors que la mer se retire, elle laisse la place à une immense plage de sable sur laquelle a été construite une route en pavés qui permet d’accéder aux îles sans trop se mouiller les pieds (surtout lorsque la marée est de petit coefficient).

L’île du Grand Bé héberge la tombe de Chateaubriand, l’écrivain des Mémoires d’Outre Tombe né dans la cité corsaire. Je vous conseille d’allez y faire un tour si vous êtes à Saint-Malo par marée basse car du sommet de cette petite île on profite d’un très beau panorama sur la ville fortifiée de Saint-Malo.

LA tombe de chateaubriand sur l’île du Grand Bé
Vue sur Saint Malo depuis l'île du Grand Bé

Attention, restez très vigilants et consulter les horaires des marrées afin de ne pas rester coincés !

La ville close de Saint-Malo vue depuis le grand bé

Le grand bé à marée basse

Le Fort National

La Fort National - Saint-Malo

Le Fort National situé en face de Saint-Malo intra-muros est lui aussi accessible uniquement à marrée basse. Il se visite pendant les vacances scolaires. La visite peu se faire en visite libre ou guidée. Comme nous venions de rater le départ de la visite guidée, nous avons visité le site par nous même aidé par un prospectus détaillé remis à l’entrée. Il n’y a pas grand chose à voir à l’intérieur du fort, hormis la superbe vue sur Saint-Malo. Néanmoins la visite est intéressante sur le plan historique. On y apprend l’histoire de la fortification de Saint-Malo par Vauban. J’ai également appris l’existence d’un épisode tragique qui toucha Saint-Malo lors de la libération. Le 7 août 1944, les allemands retinrent en otage 380 malouins sur le Fort National. Emprisonnés pendant une semaine interminable, ils se retrouvent pris entre deux feux : les alliés d’un côté, les allemands de l’autre. L’évacuation du fort sera rendue possible grâce à une trêve d’une heure. 18 personnes ne reviendront jamais, une plaque commémorative leur rend hommage à l’intérieur du fort.

La plage du Sillon

Saint-Malo est une ville à plusieurs visages. Si je connaissais bien la partie fortifiée et austère, ce n’était pas le cas du reste de la ville. Saint-Malo est en réalité une ville très étendue avec plusieurs quartiers. Un des autres coins que j’ai ainsi pu découvrir lors de mon séjour à Saint-Malo est l’immense plage du Sillon, qui s’étend sur plusieurs kilomètres. Cette belle plage de sable blanc est bordée d’une digue piétonne et de jolies villas de villégiatures. L’ambiance est donc bien différente de celle de la ville intra-muros. Au bout de la plage, se trouve le prestigieux hôtel des Thermes. J’ai regretté que ce lieu ne propose pas d’option de type « baignade et accès libre aux piscines » pour quelques heures, mais uniquement des séjours de Thalassothérapie, car j’aurais bien aimé profité de la journée un peu grise pour aller me ressourcer dans des bains à remous ! Mais en fait les Thermes de Saint Malo sont plus un lieu de remise en forme qu’un lieu de détente (même s’il propose aussi des massages bien-être de type spa).

La plage du Sillon à Saint-Malo

les maisons de vacances au bord de la plage du Sillon - Saint-Malo
Le Grand Hôtel des Thermes à Saint-Malo

Se balader le long du port

Entre la plage du Sillon et la ville fortifiée, il est agréable de se balader un peu le long du port et d’admirer les magnifiques bateaux qui y sont exposés. Le plus impressionnant est l’Etoile du Roy, une réplique de bateau corsaire. Il est possible de monter à bord mais je ne l’ai pas fait.

Bateau 3 mats - Etoile du Roy

Bateau Etoile de France - Saint Malo
bateau Etoile Molène

 

Où Dormir à Saint-Malo ?

Saint-Malo propose un grand choix d’hébergements, aussi bien le long de la plage du Sillon, avec des hôtels en bord de mer, que dans la ville intra-muros. Etant venue sans voiture, le plus simple pour moi était de loger dans la ville fortifiée, pour être à la fois au plus proche des sites touristiques, mais aussi du Salon des Blogueurs qui se déroulait au niveau du Quai Saint Malo, non loin de l’Office du Tourisme.

Contrairement à ce que je pensais, on peut trouver des hébergements à des tarifs accessibles dans la ville intra-muros. Les plus beaux hôtels sont plutôt situés au bord de la plage du Sillon et propose des terrasses avec vue sur la mer. Pour les petits budgets, les hôtels les moins chers sont dans la ville nouvelle, un peu à l’écart des sites touristiques, ce qui peut être très bien si l’on a une voiture mais un peu plus compliqué autrement (je n’ai pas trouvé que le réseau de bus était très riche sur Saint- Malo, aussi j’ai tout fait à pied).

L’hôtel de la Cité

Place Vauban -35412 St-Malo

Dans le cadre du Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai été invitée 3 nuit à l’Hôtel de la Cité, un hôtel 3 étoiles idéalement situé au cœur de la ville intra-muros. Son emplacement est clairement l’un des points forts de l’hôtel, surtout si vous venez à Saint-Malo sans voiture (car trouver une place dans les parkings à l’extérieur de la ville, ce n’est pas si évident !)

Les chambres sont standards : literie confortable, chambre assez spacieuse, assez bien insonorisée côté couloir, c’est moins le cas côté rue. Aussi, si vous choisissez cet hôtel, demandez à ne pas avoir un chambre au bout du couloir car les fenêtres donnent sur un pub animé jusqu’à tard dans la nuit. Les autres blogueuses  invitées dans ce même hôtels ont eu des chambres qui donnaient sur la rue Sainte Barbe n’ont pas été dérangées par le bruit.

Chambre - Hotel de la Cité - Saint Malo

Hotel de la Cité - Saint Malo
Salle de bain - hotel de la cité Saint Malo

Tarif : à partir de 82 € la nuit pour une chambre double, suivant les dates et les offres le petit déjeuner peut être compris dans le prix ou non.

Hôtel Le Croiseur

2 Place de la Poissonnerie, 35400 Saint-Malo

J’ai dormi une nuit supplémentaire dans un autre hôtel, un peu moins cher (à partir de 70€/nuit), également situé dans la ville intra-muros : l’hôtel Le Croisseur **. La chambre était confortable mais plus exiguë que dans l’Hôtel de la Cité. C’était très bien pour moi toute seule mais à deux on se serait un peu marché sur les pieds. Par contre, j’étais plus au calme.

chambre hotel le croiseur - Saint Malo
Tarif : à partir de 60 € la nuit pour une chambre double, suivant les dates et les offres le petit déjeuner peut être compris dans le prix ou non.

Où manger à Saint-Malo ?

 

Crêperie La Licorne – Maison Hector

6 Place Chateaubriand, 35400 Saint-Malo

Creperie la Licorne Saint Malo
crepe chocolat et caramel au beurre salé

Située sur la grande place à l’entrée de la vieille ville, la crêperie La Licorne propose des crêpes élaborées à partir de lait de ferme et de farine bio. Les prix sont un peu élevés, on se croirait presque à Paris, mais je me suis régalée avec ma crêpe au chocolat.

 

Crêperie La Malounière

Creperie la Malounière - Saint Malo
galette bretonne

23 Rue Jacques Cartier, 35400 Saint-Malo

Dans la rue Jacques Cartier, on trouve de nombreuses crêperies. Celles-ci peuvent rapidement être prises d’assaut le midi. Avec les copines Tiphaine et Emilie, nous avons finalement trouvé de la place à la crêperie la Malouinière. Après un accueil un peu froid, je me suis quand même régalée avec ma galette.

 

Les délices du gouverneur

6 Rue Porcon de la Barbinais, 35400 Saint-Malo

Une boutique dans la vielle-ville, qui propose de délicieuses galettes et crêpes à emporter. L’option idéale pour les petits budgets. Le seul inconvénient étant que l’on ne peut pas se poser pour manger.

La brasserie des voyageurs

12 Place Chateaubriand, 35400 Saint-Malo

Notre repaire durant le Salon. Nous sommes venus à deux reprises à une trentaine (ou peut être plus) dans ce restaurant situé juste à l’entrée de la cité corsaire. Au menu, un choix « bistro » : des burger, des pizzas, des salades… bref, un restau sympa quand on en a marre de manger des galettes ! L’accueil était très sympa surtout que nous avons débarqué en nombre !

 

Pique-niquer sur la plage – pas forcément une bonne idée !

Lorsque je suis revenue à Saint-Malo lors de ma semaine de vacances en Bretagne, nous avions envie de profiter du grand soleil pour pique-niquer sur une des plages de Saint-Malo. L’expérience s’est révélée être un peu cocasse car les goélands étaient un peu trop intéressés par nos sandwichs. Ils ne nous ont pas laissé une minute de répit, allant même jusqu’à essayer d’arracher le sandwich des mains de mon amies ! Nous avons finalement réussi à manger mais ce fût assez inconfortable car nous étions attaqué/survolé/espionné de toute part. On devait cacher notre sandwich entre les jambes entre deux bouchées. Si les goélands de Saint-Malo sont aussi coriaces et aussi peu sauvages, c’est aussi car pas mal de touristes s’amusent à les nourrir. Ce n’est pas une bonne idée, car ils ont de moins en moins peur de l’homme et deviennent de plus en plus intrusifs. Sur les autres plages de Bretagne, nous avons eu aucun problème pour pique-niquer tranquillement. Par contre, j’ai eu l’impression qu’à marée basse les goélands sont moins invasifs, car ils sont alors occupés à aller pécher les coquillages.

un goéland à Saint Malo

Boire une bière aux brassins de Saint- Malo

4 rue Chateaubriand, 35400 Saint-Malo

Saint-Malo dispose de sa propre micro-brasserie artisanale ! J’y suis allée avec un groupe de blogueurs faire un after. Personnellement, je ne suis pas fan de leur bière dorée (les goûts et les couleurs… surtout je suis assez difficile niveau bière : je n’aime que les bières belges fortes et amères et celle-ci était trop sucrée à mon goût), par contre l’ambiance était très sympa. J’y ai passé un très bon moment et c’est le principal 🙂

Où acheter de bons Kouign Amman ?

Les Kouign Amann de Georges Larnicol

Le Kouign Amann est une pâtisserie typiquement bretonne, un peu bourrative. En effet, il s’agit de pâte feuilletée dans laquelle on incorpore du sucre et du beurre. Autant vous dire que ça cale bien ! Personnellement, j’en avais déjà  goûté une fois ou deux mais je n’avais pas aimé. C’était trop : trop lourd, trop gras, trop sucré. J’en ai goûté à nouveau cette année et j’ai finalement été surprise d’apprécier. J’étais avec une amie particulièrement amatrice de kouign amann et qui savait repérer les bons. En effet, un bon kouign amann ne doit pas être trop tassé. C’est déjà assez lourd comme cela ! Un bon kouign amann est en général fait avec une pâte assez aérée la plus légère possible. Plus il y a d’espace entre les couches, plus il y a de chance que cela soit bon !

A Saint-Malo, j’ai testé les Kouign Amann version mini, « les kouignettes » de la maison Georges Larnicol, meilleur ouvrier de France. La gamme est déclinée en 15 parfums différents : nature, pistache, chocolat, rhum-raisin… Personnellement, je les préfère chaud, aussi je l’ai ramené chez moi afin de le passer quelques secondes au micro-onde pour le manger. C’était un régal ! J’ai bien aimé l’idée de proposer ce gâteau en formule mini, car honnêtement c’est quand même vite bourratif !

La Maison Georges Larnicol,
6 Rue Saint-Vincent, 35400 Saint-Malo

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Le guide pour découvrir Saint Malo : la ville fortifiée, la plage du Sablon. Retrouvez dans cet articles mes bonnes adresses : crêperie, hôtel,...