Europe Slovénie

1 journée à Ljubljana : la capitale de la Slovénie

Panorama sur Ljubljana, la capitale de la Slovénie

Petite capitale européenne, avec un peu moins de 300 000 habitants, Ljubljana la capitale de la Slovénie, se visite très bien en une journée. Avec ses dimensions modestes, c’est à pied qu’on la visite. Ça tombe bien, car la plus grande partie de son centre-ville est interdit aux voitures. Pour ne pas être embêté avec la nôtre, nous avons choisi un hôtel en banlieue proche d’une ligne de bus afin de rejoindre le centre-ville sans prise de tête (je vous donne l’adresse en fin d’article).

Dès votre arrivée à Ljubljana, je vous conseille de passer à l’Office du Tourisme situé juste à côté du triple pont pour récupérer le petit guide très bien fait (et disponible en français !) qui rassemble toutes les informations pratiques, des plans, des explications pour la visite et un circuit à faire à pied. Nous avons essentiellement utilisé ce support pour découvrir la ville, qui s’est révélé plus complet – et plus pratique – que notre guide Lonely Planet, en suivant les points d’intérêt numéroté.

Le centre historique médiéval

La visite commence par la découvrir de la vieille ville, le long des 3 places (qui ressemblent plus à des rues) qui s’enchainent le long de la rivière Ljubljanica : Mestni Trg, Stari Trg et Gornji Trg. A cette heure matinale, la ville est encore un peu endormie, tout est calme. On en profite pour admirer les belles demeures, dont l’architecture fait penser à Prague ou Vienne. Dur de s’imaginer ici, que nous sommes dans un ancien pays communiste tant tout est cossu et bourgeois.Les magasins commencent à ouvrir. Il y a vraiment des boutiques trop mignonnes, alors on en profite pour faire un peu de shopping. Peu de franchises mais des magasins originaux et cosys.

 centre ville historique de Ljubljana

au bord de la rivière Ljubljanica
centre ville historique de Ljubljana
  boutique dans le centre ville historique de Ljubljana

boutique de souvenir à Ljubjana
boutique de souvenir à Ljubjana

Gros coup de coeur en particulier pour la boutique Babushka, Strari Trg 18 ! J’avais envie de tout acheter, mais j’ai été raisonnable, je me suis contenter d’un mug et d’un porte clé !

La ville nouvelle

Arrivés à l’extrémité de Strari Trg, nous traversons la rivière pour découvrir la ville nouvelle qui s’organise entre la place de la Révolution Française et la Presernov Trg. Les communistes ont laissé une empreinte limitée à l’architecture de la ville : seule la place de la République, une immense dalle de béton entourée d’immeubles gris et austère rappelle que le pays faisait partie de la Yougoslavie communiste. Le reste de la ville, on le doit à l’architecte slovène Jože Plečnik, qui est à Ljubljana ce que le Baron Haussmann est à Paris. Il a redessiné au début du XIXème siècle une grande partie de la ville et de ses monuments. Sa source d’inspiration : l’antiquité grecque avec ses colonnades, balustrades et chapiteaux.

place de la république - Ljubljana

le bâtiment de la philharmonie slovène

l'église des ursulines de la Sainte Trinité
place du congrès - Ljubljana

place presernov - Ljubljana

On poursuit la balade le long des quais nord de la Ljubjanica. La ville s’anime, les gens profitent du soleil aux nombreuses terrasses de café. Je me dis que j’aimerais vivre dans cette ville, dynamique, chaleureuse et à taille humaine. On bifurque vers le marché en traversant le pont aux Dragons. Ceux-ci sont partout, normal c’est l’emblème de la ville !

Le marché au bord de la Ljubljanica Un des dragons du pont de Ljubljana

Visite du Château de Ljubljana

Le Château de Ljubljana

Après le déjeuner, nous montons au château de Ljubljana, situé sur la colline qui domine le centre-ville. Si il est possible de monter avec un téléphérique, nous choisissons l’option « sportive » en suivant les petits sentiers qui grimpe à la forteresse. Le Château est le point principal de la ville. Après avoir eu des rôles multiples : forteresse défensive, hôpital, prison… Il devient dans les années 1990s le centre culturel de la ville. On y trouve des restaurants, des salles d’exposition, des petits musées…

L’entrée à la majeure partie du château est libre : seuls l’accès à la tour panoramique et aux musées sont payants. Nous avons choisi de prendre la visite audioguidée du château, qui incluait la tour panoramique, un audioguide pour en apprendre plus sur l’histoire du château (assez pratique car il n’y a quasiment aucun panneau explicatif) et le film « Time Machine » sur l’histoire du château (pas mal mais finalement assez redondant avec le contenu de l’audioguide). Le ticket inclut également la visite du musée de l’histoire slovène et le musée de la marionnette mais nous ne nous sommes pas motivés pour les visiter.

Nous finissons la visite du château en beauté par la montée à la tour panoramique. On y découvre une des plus belles vues sur le centre ville de Ljubjana.

Le musée d’Art Moderne

Après une petite sieste dans le parc Tivoli à l’ouest de la ville, on retourne dans le quartier des Musées, qui regroupe les 4 principaux musées slovène : le musée national Slovène, le musée d’histoire naturelle, la galerie national et le musée d’Art Moderne.

Notre choix se porte sur ce dernier, en partie car d’après le guide Lonely Planet le musée national est fermé le mardi ce qui n’est en réalité pas le cas (il est fermé le lundi uniquement). Nous faisons assez rapidement le tour de ce petit musée. La visite est courte – il y a assez peu de salles – mais agréable d’autant plus qu’il n’y a personne. Le musée retrace l’histoire de l’art moderne en Slovénie, ce qui est assez intéressant puisque sous l’influence du communisme elle n’a pas eu la même histoire qu’en France. On trouve alors des oeuvres de courants qui n’existent pas chez nous.

Le musée d'art moderne de Ljubjlana

Mes bonnes adresses

Où dormir ?

Slovenian House Vida - Hôtel Ljubljana
Chambre - Slovenian House Vida - Hôtel Ljubljana

Comme je vous le disais en introduction, nous avons volontairement choisi un hôtel excentré afin de ne pas avoir de problème avec la voiture. L’hôtel que je vous recommande ici est donc parfait si vous êtes dans le même cas que nous. Sinon je vous recommande plutôt de rester en centre-ville afin de profiter de l’ambiance de Ljubljana !

Nous avons donc séjourner deux nuits au B&B Slovenian House Vida. L’hôtel est vraiment génial : des chambres ultra confortables, bien insonorisées avec une literie parfaite et un petit déjeuner copieux. Les deux gérantes sont très sympathiques et sont ravies de partager leurs bonnes adresses. Elles ont vraiment pensé à tout : elles nous prêtent les cartes de bus (il s’agit de carte à badger comme un pass navigo : le montant du ticket est alors déduit de la carte) et nous n’avons qu’à les recharger en centre-ville pour les suivants,

L’hôtel est situé à 50m à peine d’un arrêt de bus duquel part des bus toutes les 15/20 min. En soirée c’est un peu moins fréquent mais il y a des bus jusqu’à 23h et d’après elles rentrer en taxi depuis le centre n’est pas très cher (une dizaine d’euro maximum). Bref, une adresse que je vous recommande si vous souhaitez vous aussi découvrir Ljubljana sans galérer avec la voiture dans le centre ville !

Où manger ?

Nous avons testé 2 adresses lors de notre séjour à Ljubljana, que je vous recommande ici.

Pour déjeuner, nous nous sommes arrêtés à Ribca, le célèbre restaurant du marché au poisson de Ljubljana. Le service n’était pas très aimable, mais on déguste du délicieux poisson frais sur une terrasse qui donne sur la Ljubjanica. Le cadre est très agréable bien que très touristique, néanmoins les prix sont corrects (un peu moins de 10€ le plat de poisson). On passe un délicieux moment à regarder les bateaux passer sous le triple pont !

Nous avons dîné dans le restaurant italien Julija dans Stari Trg, qui propose une belle carte d’inspiration italienne. Les prix sont corrects et la nourriture délicieuse. D’après le Lonely Planet, il s’agit d’un des meilleurs de Stari Trg. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés !

 

Boire un verre sur le roof-top de Ljubljana

Panorama sur Ljubljana depuis la terrasse du Neboticnik

Quoi de mieux pour finir la journée que de prendre un verre sur le toit du Neboticnik, le premier gratte-ciel de Yougoslavie ! De la haut, on profite d’une vue imprenable sur la capitale slovène en sirotant un délicieux cocktail. Les prix ne sont pas affichés à l’entrée mais pas de panique, ils sont très raisonnables (autour de 5€ le cocktail et 2€ pour un soda). Bref, une adresse que je vous recommande pour finir la journée !

Nebotičnik Skyscraper – Štefanova 1 – Ljubljana

Proposition d’itinéraire

Voila ce que donne notre petit tour de la découverte du centre-ville de Ljubjana sur la carte de la ville :

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Le mini-guide complet pour découvrir le Centre-Ville de Ljubljana en une journée

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

7 Commentaires

  • Répondre
    Patrick
    12 décembre 2016 at 11:07

    Beau programme 🙂
    J’aime bien aussi flâner sur la Trubarjeva (// à la Ljubljanica , à l’est de la place Prešeren).. une rue « underground ».

    • Répondre
      Mathilde
      12 décembre 2016 at 11:08

      Dommage on a pas pensé à aller dans cette rue !

  • Répondre
    Stephanie
    12 décembre 2016 at 16:34

    Ohhh ça a l’air tellement joli ! Je ne savais pas que le centre ville était interdit aux voitures, c’est bon à savoir.
    Je serais curieuse de voir ce que ça donnerait à Paris MDR 😀

    • Répondre
      Mathilde
      12 décembre 2016 at 18:02

      Après le centre ville de Ljubljana ce n’est pas celui de Paris. Par comparaison c’est peut être comme si on rendait le Marais ou St Germain des prés piéton. Rien d’impossible, mais vu les débats qu’engendrent la fermeture des quais de Seine, ce n’est pas pour tout de suite !
      Ce qui est bien à Ljubljana c’est qu’ils ont pensé à tout : par exemple, il y a des bus électriques qui font la navette pour transporter gratuitement les gens qui le veulent !

    • Répondre
      Patrick
      12 décembre 2016 at 18:14

      Cela ne s’est pas fait sans heurts … ils ont quand même coupé à la circulation l’artère principale de la ville ! .. Imagines les Champs Élysées coupée ! 😉

      • Répondre
        Mathilde
        12 décembre 2016 at 18:26

        Merci pour ces précisions ! En effet quand tu arrives après la bataille tout est bien et tout le monde est content 🙂 Il faut tjs un peu de temps pour s’habituer au changement !

  • Répondre
    Tiphaine
    12 décembre 2016 at 21:49

    Très chouette ! Jamais je n’aurai pensé que c’était aussi charmant !

  • Laisser un commentaire