Europe Pays-Bas

A vélo aux moulins de Zaanse Schans

Moulin de Zaanse Schaans

Nous avons commencé notre week-end à Amsterdam par une balade à vélo aux Moulins de Zaanse Schans, une balade réservée auprès d’Amsterdam Vélo, une entreprise familiale proposant des itinéraires guidées (en français !) à Amsterdam et ses environs.

 

Nous avions rendez-vous avec notre guide à la gare de Koog Bloemwijk, à 15 min de train de la Gare Centrale (7€ A/R). Après avoir récupéré les vélos, nous partons pour 3 heures de balade direction les Moulins de Zaanse Schans. Le circuit est très facile. Pas besoin d’être sportif pour réaliser ce tour, les Pays-Bas sont absolument plats ! Les seuls côtes rencontrées sont les ponts !

 

Pour rejoindre le site, nous traversons de jolis quartiers résidentiels. Les néerlandais sont visiblement fans de jardinage. Toutes les maisons sont fleuries ! Si il n’y a pas de jardin devant, les gens mettent directement les plantes dans des pots devant leur entrée.Une odeur bizarre me saisie les narines, je me demande bien ce que cela peut être. Il s’agit en fait d’une odeur de cacao ! Et oui car les Pays Bas est le leader de la transformation des fèves de cacao ! Et un grand nombre d’usines sont implantées justement à côté des moulins. Alors que les gourmands ne s’emballent pas trop, il s’agit ici de production de cacao uniquement et non de chocolat !

 

Ce qui m’étonne en premier lieu aux Pays-Bas, et j’en prends conscience grâce à notre circuit, c’est la juxtaposition de quartiers aussi différents. on passe très vite d’un quartier industriel, à une zone résidentielle, à un zone agricole. en quelques kilomètres (voir moins parfois) on peut passer d’une grosse usine à des champs de vaches.

Bref, nous arrivons au très joli site des Moulins de Zaanse Schans, qui présente le mode de vie traditionnel aux Pays-Bas entre le XVIIème et XVIIIème siècles. Celui-ci est entouré de deux villages, dont un a été reconstruit en rassemblant des maisons néerlandaises des environs. Le tout est très charmant et très touristique. Il faut s’imaginer qu’à l’époque, il y avait plus de 600 moulins dans cette région, qui fût la plus grande zone industrielle du monde ! Aujourd’hui il en reste moins d’une dizaine – défendus et entretenus par la Société des Moulins à vent de la Zaan – mais ils sont toujours en activité.Nous posons notre vélo pour découvrir le charmant village, avec ses jolies maisons en bois – avec – encore et toujours – des fleurs  !

 les moulins de Zaanse Schans aux Pays-Bas
les moulins de Zaanse Schans aux Pays-Bas
les moulins de Zaanse Schans aux Pays-Bas
 village de Zaanse-Schans village de Zaanse-Schans
village de Zaanse-Schans
village de Zaanse-Schans
  village de Zaanse-Schans

Puis nous nous dirigeons aux moulins. Ceux sont extrêmement complexes et ne servent pas seulement à moudre le blé, mais à plein d’autres choses : scierie, huile, peinture, papier, épices…

Nous commençons par la visite du moulin-scierie, un moulin qui se situait à l’origine sur la rive occidentale de la rivière Zaan, qui fût démoli en 1942, et reconstruit par l’association des moulins de Zaanse Schanse entre 2002 et 2007. En début de la visite, on peut visionner un film sur ces travaux, film qui permet de se rendre compte de la complexité du fonctionnement du moulin et de ses innombrables pièces en ois. Un véritable casse-tête chinois ! Le moulin, ultra-complexe, permet de découper des troncs d’arbre en planche de bois, avec pour seule énergie la force du vent ! Lorsque les conditions étaient favorables, les équipes pouvaient alors scier jusqu’à 20 troncs par jour !

 

Panorama sur les moulins de Zaanse Schans
Un des moulins de Zaanse Schans
porte colorée d'un moulin

Puis nous poursuivons avec un moulin à huile, encore plus complexe. Le mécanisme relié par les ailes du moulin peut entraîner soit la meule pour moudre les graines de lin, soit les presses, qui battent les graines pour en extraire la substantifique moelle. Nous finissons la visite en montant sur la plateforme extérieur du moulin qui nous permet de profiter d’un magnifique panorama sur les environs.

Moulins de Zaanse Schans

  
Intérieur du moulin à huile
Intérieur du moulin scierie
 Le site des moulins de Zaanse Schans est très (trop) touristique. Il m’a semblé un peu artificiel, impression que m’a rapidement confirmé le guide. Le tour en vélo à donc cela de bien que l’on peut découvrir ce site, qui n’en reste pas moins très beau, mais aussi ses environs qui ne sont pas dénué d’intérêt. On apprend ce qu’est un polder, on découvre des habitations typiques des Pays-Bas mais insolites pour nous : des quartiers entiers de maisons sur l’eau…

 

Informations pratiques

Le tour en vélo, dure environ 3 heures. Il coûte 35€/personne et comprend la location de vélo et l’entrée à un moulin. Il démarre et se termine au niveau de la gare de Koog Bloemwijk (des trains partent de la gare centrale toute les 30 min – il faut prendre la direction Uitgeest – et le trajet dure 15 min). Les départs ont lieu tous les jours à 10h et 14h30. Vous retrouverez tous les autres informations sur le site internet d’Amsterdam Vélo.

 

Cet article a été rédigé en partenariat avec Amsterdam Vélo. Cet avis reflète mon expérience et mon avis sur cette excursion.
Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

3 Commentaires

  • Répondre
    tiphanya
    21 août 2016 at 12:47

    Il y a vraiment beaucoup à faire aux Pays-Bas. En fait à chaque fois que je me renseigne un peu plus sur le pays, j’ai l’impression de n’avoir rien vu. Il y a tellement à faire en très peu d’espace.

    • Répondre
      Mathilde
      22 août 2016 at 11:37

      Oui c’est vraiment un pays très dense ! Notre petit week-en à Amsterdam est passé beaucoup trop vite. si j’avais eu un peu plus de temps, j’aurais aussi aimé aller jusqu’à la plage…J’espère retourner rapidement aux Pays-Bas, mais cette fois ci plutôt du côté de Rotterdam et La Haye !

  • Répondre
    Eve
    22 août 2016 at 01:46

    J’ai beaucoup aimé ce petit village. Merci pour ce rappel. 🙂

  • Laisser un commentaire