Italie

Le Lac Majeur et les îles Borromées

les îles Borromées au coucher du soleil

 

Les îles Borromées

Ces trois petits confettis posés sur le Lac Majeur font partis des incontournables d’un séjour au bord des lacs italiens et mérite à eux seuls une journée de visite. Néanmoins, nous avons préféré visiter seulement 2 de ces îles : Isola dei Pescadori (l’île des pécheurs) et Isola Bella, une île extraordinaire, abritant le palais de Charles Borromée, afin de garder un peu de temps pour découvrir l’extraordinaire jardin botanique de la Villa Taranto près de Palanza, dont je vous reparlerais en fin de l’article.

L’Ile des Pécheurs

L'ile des Pecheurs - Lac Majeur

Nous commençons la journée avec l’île des pécheurs, la plus pittoresque des trois. Néanmoins, si elle a un charme fou de loin, elle a hélas trop succombé au tourisme. L’île est très petite (une seule rue au centre) et n’est qu’une succession de boutiques de souvenirs et de restaurants. C’est le matin, au calme, voir depuis le bateau, que l’on en profite le mieux. Je vous conseille quand même un bref arrêt (30 min / 1 heure suffisent largement), car malgré ses petits défauts, il faut bien reconnaître qu’elle a du charme.

Ile des pecheurs - Lac Majeur

Maisons de l'ile des pécheurs - lac majeur
Ruelle fleurie de l'île des pecheurs - Lac Majeur

Ile des pecheurs - Lac Majeur

Terrasse de restaurant sur l'île des pécheurs
Ruelle de l'île des pecheurs - Lac Majeur

Isola Bella

Isola Bella - Ile Borromées - Lac Majeur

Nous rejoignons ensuite Isola Bella, la plus extraordinaire et la plus surprenante des îles Borromées. S’il ne fallait en voir qu’une, ce serait sans hésitation celle-ci ! Construite sur le plan d’un navire, elle abrite le palais flottant roccoco de Charles III de Borromée et des jardins incroyables, à mi-chemin entre le kitsch et la féérie. Charles III de Borromée n’a peur de rien et surtout pas des mélanges de style. Les façades sobres du château contraste avec l’intérieur rococo, les dorures, le stuc, le marbre et surtout les salles en fausse grotte, où le prince et sa famille aimait se retrouver l’été pour profiter de leur fraîcheur.

Le grand salon azur du chateau d'isola Bela

les grottes du chateau d'isola bella
Salon des tapisseries du chateau d'Isola Bella

En sortant du salon des tapisseries, on débouche dans un jardin du même acabit : les fleurs délicates contrastent avec un gigantesque ensemble pyramidal en galet orné de statues de plus ou moins bon goût. Malgré ce délire architectural, le jardin n’est qu’émerveillement. Au parfum enivrant des fleurs s’ajoute une vue incroyable sur le lac Majeur. Nous avons prolongé notre halte dans ces jardins fabuleux en déjeunant au salon de thé qui propose des offres assez intéressante avec des grandes salades pour une dizaine d’euros.

Structure pyramidale du jardin des Borromées

Les azalées en fleur du jardin d'Isola Bella

Les jardins d'Isola Bella et la vue sur le Lac Majeur
Une allée tranquille dans les jardins d'Isola Bella

  Le derrière de la pyramide du jardin d'Isola Bella

Isole Madre

Isola Madre - Ile Borromée - Lac Majeur

Nous ne nous sommes pas arrêtés sur Isola Madre, la plus grande des îles Borromées, car l’agence de voyage nous avait conseillé plutôt de nous diriger vers les incroyables jardins botaniques de la villa Taranto. Cela aurait impossible de tout faire en une seule journée, sachant que le dernier départ du bateau permettant de rejoindre la Villa Taranto est en début d’après midi. Néanmoins si vous voulez la visiter, sachez qu’il existe des billets groupés avec la visite d’Isola Bella. Et si vous voulez en savoir plus des jardins botaniques qu’elle abrite, je vous conseille de lire l’article de FishAndChild.

Rejoindre les îles Borromées

Le plus facile pour rejoindre les îles Borromées est de prendre un bateau depuis Stresa. Deux compagnies proposent un service similaire : un service public et un service privé.

Si vous souhaitez visiter uniquement les îles Borromées, le mieux est d’emprunter les navettes municipales qui proposent un tarif plus avantageux que les navettes privées. En effet, les navettes privées proposent un tarif plus élevé mais qui couvre en fait une plus grande zone (avec la villa Taranto ou le monastère Santa Catarina). Si vous souhaitez consacrer votre journée aux 3 îles Borommées, mieux vaut donc vous diriger vers le service public. Ces navettes ne desservent pas le centre ville de Stresa mais le petit port de Carciano juste au nord de la ville. Ces navettes sont très fréquentes : un départ toutes les demi-heure !

Pour déjeuner, le choix est très important sur l’ile des pecheurs, mais il est également possible de se restaurer sur Isola Bella. Nous avons dégusté de délicieuses salades dans le café du jardin.

Les Jardins Botaniques de la villa Taranto

Statue du jardin de la villa Taranto

Jardin botanique de la villa Taranto
Bassin Jardin botanique de la villa Taranto

Après la visite d’Isola Bella, nous reprenons le bateau direction les jardins botaniques de la Villa Taranto, des jardins exceptionnels, réputées pour la richesse de leur collection, situés au bord du lac Majeur à côté de Verbania.  On peut les découvrir à différentes époques de l’année, du printemps à l’automne, et ainsi admirer la floraison de différentes essences. Fin avril, les tulipes étaient sur leur fin, les azalées et rhododendrons étaient en fleurs, et les roses pas encore écloses. La balade dans le parc est très paisible et reposante. Nous suivons le circuit indiqué, ce qui permet de découvrir les différents espaces du parc, décomposées selon les collections d’une même famille de plantes : ici les tulipes, là les érables, puis les azalées, les rhodos… Il faut compter environ 2 heures pour la visite afin de bien en profiter.

Si nous avons opté pour le bateau pour rejoindre le jardin, il est tout à fait possible de s’y rendre en voiture. Il y a un assez grand parking au niveau du l’entrée du parc, qui était vide le jour de notre visite. Nous n’avons d’ailleurs pas croisé grand monde, ce jour là. Je ne sais pas si les touristes boudent ce parc ou s’il manque de notoriété, mais j’étais étonné de voir aussi peu de monde dans un endroit aussi magique !

Collection d'érables de la Villa Taranto

Les allées fleuries d'azalées dans le jardin botanique de la villa Taranto
Les allées fleuries de Rhododendron dans le jardin botanique de la villa Taranto

Perspective Villa Taranto      Jardin botanique de la villa Taranto

Tulipe en fleurs dans les jardins botaniques de la Villa Taranto
Azallées en fleur - Jardin botanique Villa Taranto

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Une journée au bord du lac majeur à la découverte des Iles Borommées et des magnifiques jardins botaniques de la Villa Taranto

 

You Might Also Like

11 Commentaires

  • Répondre
    Itineramagica
    27 juin 2016 at 09:35

    C’est absolument superbe ! Je suis sous le charme. C’est drôle, je suis moi aussi en pleine série italienne sur mon blog, mais tout au sud, et pourtant je retrouve tant de choses… une certaine idée italienne de la beauté 🙂

    • Répondre
      Mathilde
      1 juillet 2016 at 22:12

      Oui en Italie il y a un petit quelque chose, une fausse simplicité, qui fait que l’on tombe sous le charme tout de suite ! Un pays que j’adore et dans lequel je ne me lasse pas d’y retourner !

  • Répondre
    Rosenoisettes
    27 juin 2016 at 12:29

    C’est vraiment magnifique, je n’ai fait que le Lac de Garde et l’avais trouvé magnifique !
    Tu me donnes envie de retourner en Italie…

    • Répondre
      Mathilde
      1 juillet 2016 at 22:10

      Le lac de Garde manque à l’appel de mon côté ! mais vu ma passion pour l’Italie, j’irais surement là bas un jour 🙂

  • Répondre
    P.
    27 juin 2016 at 14:19

    Vous avez choisi la bonne période. Les rhododendrons sont magnifiques. J’ai visité ces îles en été et il y avait beaucoup plus de monde. Isola Madré m’avait également bien plu. En revanche l’île des pêcheurs est vraiment sans intérêt. Je n’ai pas traversé le lac pour aller visiter la villa Tarento. Au vu des photos, j’aurais dû mais il y tant à voir…

    • Répondre
      Mathilde
      1 juillet 2016 at 22:10

      Oui l’ile des pécheurs a vraiment pas beaucoup d’intérêt meme si elle est jolie. Sinon effectivement il est dur de tout faire : j’ai pu voir la villa Taranto mais pas Isola Madre !

  • Répondre
    La Minute d'Emy
    27 juin 2016 at 16:01

    Tes photos sont sublimes, ça donne envie d’y aller !

  • Répondre
    LadyMilonguera
    27 juin 2016 at 17:39

    Cette région semble absolument fabuleuse…

  • Répondre
    Marion
    27 juin 2016 at 18:20

    J’ai découvert les îles Boromée grâce à un voyage scolaire : nous n’étions resté qu’une journée, et avions seulement visité Isola Bella. Mais je me souviens être tombée sous le charme des jardins, et vos photos me rappellent cet émerveillement. Merci d’avoir réveillé en moi tous ces jolis souvenirs ! 🙂

    • Répondre
      Mathilde
      1 juillet 2016 at 22:08

      Quelle belle destination pour un voyage scolaire !

  • Répondre
    Mitchka
    21 novembre 2016 at 06:55

    tu me donnes la nostalgie de la région ! La villa Taranto a l’air exceptionnelle, je ne connais pas du tout (peut-être pour une prochaine fois) ; mais c’est dommage que tu n’aies pas eu l’occasion de visiter Isola Madre, c’est une île magique, si différente des 2 autres. Merci en tout pour la mention, ça fait plaisir 😉

  • Laisser un commentaire