Europe France Ile de France

Crue de la Seine : quand Paris prend l’eau

La crue de la Seine, qui se déroule actuellement sur Paris, est d’une ampleur rarement vu. On évoque souvent en comparaison la crue de 1910, où la crue de la Seine avait dépassée les 8 m. Aujourd’hui, la montée des eaux ne devraient pas dépasser 6,5 m. Depuis 1910, de gros aménagements ont été réalisés en amont des affluents de la Seine, afin de protéger la capitale comme des lacs de rétention. Et heureusement, car au dessus de 6,5 m les problèmes commencent vraiment, et c’est le métro qui est menacé.

Même si la montée de la Seine n’est heureusement pas égale à celle de 1910, je voulais constater par moi même l’ampleur de la crue. Et il faut dire que c’est impressionnant, à en perdre les repères et le sens de l’orientation. Les quais et les voies sur berges ont tout simplement disparu sous les eaux. La Seine a doublé de largeur. Seuls quelques panneaux de circulation, émergent de temps en temps des eaux.

Les eaux de la Seine sont maronnâtre, d’une couleur que je ne lui connaissais pas, et son débit est très puissant. Les bateaux doivent être bien amarrés afin de ne pas dériver, même si ils ne pourraient de toute façon pas passer sous le pont.

Beaucoup de curieux, touristes ou parisiens, se pressent au bord du fleuve. L’ambiance est assez bizarre, entre étonnement, stupéfaction, incrédulité. Malgré le monde, le silence règne. On cherche ses repères, comment croire qu’il y a quelques jours il y avait bien une route qui passait par ici? On a tous du mal à croire que ce que nous voyons est bien réel. A côté de moi, des enfants se questionnent, car vraiment cela ne ressemble pas à la Seine qu’ils connaissent. Les parent leur expliquent alors, la crue, l’inondation,…en effet ce qu’ils ont devant leurs yeux n’est pas normal.

Près du pont de Bir Hakeim, on constate que le RER C a eu chaud. 1 m d’eau de plus, et l’eau s’engouffrait complètement sur le quai à moitié aérien.

crue de la seine au pont de Bir Hakeim

crue de la seine au pont de Bir Hakeim
crue de la seine au pont de Bir Hakeim

   crue de la seine au pont de l'Alma

crue de la seine
panneaux qui émergent de la seine

les bateaux mouches submergés

Le Zouave du pont de l'Alma lors de la crue de juin 2016

Le Zouave du Pont de l’Alma, le repère des parisiens pour les crues, à de l’eau jusqu’aux cuisses, alors qu’en temps normal il a les pieds bien au sec.

Du côté de l’île de la Cité, les dégâts sont également énormes. Le square Vert-Galant à complètement disparu sous les eaux. Je n’avais jamais vu de mes yeux un tel spectacle, aussi fascinant que déprimant. Car dans quel état alors nous retrouver les quais après la décrue ? Il y aura sûrement un gros travail à réaliser pour les remettre en état.

pont des arts - Crue de la Seine 2016

pont neuf - Crue de la Seine 2016
ile de la cité
   Quai rive gauche

crue de la seine près de la place saint michel
crue de la seine au niveau du notre dame
Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Commentaires

  • Répondre
    CYN
    3 juin 2016 at 22:05

    oui c’est vraiment impressionnant !!

  • Répondre
    Itinera magica
    4 juin 2016 at 00:12

    Très très impressionnant !

  • Répondre
    Tiphaine
    5 juin 2016 at 00:03

    C’est vraiment très impressionnant ! Le Rhône n’est jamais aussi haut, enfin de ce que je m’en rappelle.

    • Répondre
      Mathilde
      5 juin 2016 at 08:42

      Cette situation est vraiment exceptionnelle pour nous ! Je n’avais jamais vu la Seine si haute de ma vie !

  • Répondre
    malicyel
    8 juin 2016 at 15:06

    Je trouve ça tellement impressionnant et fascinant (si on oublie tous les soucis que ça cause^^) !

  • Laisser un commentaire