Portugal

Coimbra, la plus vieille université du Portugal

vue sur la vieille ville de Coimbra

Après notre visite du couvent du Christ de Tomar, nous avons mis le cap sur Coimbra, la plus vieille ville universitaire du Portugal.

La vieille ville a été bâtie sur une colline au bord du fleuve Mondego. L’université, fondée en 1290 par le roi D. Dinis, occupe le sommet de la colline. Au fil des siècles, cette université s’est agrandie, enrichie d’une somptueuse bibliothèque, d’un centre de savoir expérimental avec jardin botanique, observatoire, laboratoire chimique, etc… L’université accueille aujourd’hui environ 20 000 étudiants par ans dans des domaines variés : des sciences humaines et aux sciences « dure ».

Depuis 2013, l’université de Coimbra, la partie haute de la ville et la rue Sofia sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comme nous avons visité la ville de Coimbra en mai, l’année universitaire était déjà terminée. La ville n’était pas très animée, je dirais même complètement endormie… Hormis quelques touristes, nous avons croisé peu de monde dans la ville… Même si nous avons pu apprécier nos visites, nous avons donc été un peu déçue par l’ambiance léthargique de la ville, qui doit être nettement plus dynamique en période scolaire !

L’université de Coimbra

L’université de Coimbra étant construite au sommet de la colline, il faut d’abord prendre son courage à deux mains pour gravir les escaliers monumentaux qui y conduit !

 

escalier menant à l'université de Coimbra - Portugal

L’escalier débouche sur la partie récente de l’université, construite dans les années 1940 dans un style fasciste monumental. Il faut traverser cette partie moins intéressante pour accéder aux bâtiments anciens de l’université de Coimbra, dont la plus belle partie se visite. L’entrée n’est pas donnée : 9€ pour accéder seulement à 4 salles (mais quelles salles !) :

  • la grande salle des actes où se déroulaient les actes marquant de la vie de l’Université (prise de fonction du recteur, ouverture solennelle de l’année scolaire). Cette magnifique salle, ornée des portraits des rois portugais, est encore utilisée aujourd’hui, notamment pour les soutenances de thèse ! Cela donne envie de devenir docteur !
  • la salle de l’examen privé,
  • la chapelle S. Miguet,
  • et le clou de la visite :  l’incroyable bibliothèque Joanina construite au début du XVIIe siècle, un écrin extraordinaire pour une collection de livres au moins aussi précieuse ! Une anecdote rigolote à ce sujet : les chauves souris de la bibliothèque sont des alliées indispensables à la protection des livres en se nourrissant des mites et autres insectes amateurs de papier ! Les sous-sols de la bibliothèque abritent la prison académique. Active jusqu’en 1832, elle servait de lieu d’exécution de peines disciplinaires appliquées aux étudiants. Elle abritent aujourd’hui une intéressante exposition photo sur la révolte étudiante – et la répression policière – de Coimbra en 1962.

En me replongeant dans mes photos pour la rédaction de cet article, je réalise qu’il était possible d’accéder au sommet de la tour… ce que nous n’avions pas vu sur le coup… Dommage car la vue doit être super !

batiment moderne de l'université de Coimbra batiment moderne de l'université de Coimbra Parvis de l'université de Coimbra

Portail principal de l'université
Grande salle des actes - université de Coimbra

La cathédrale historique de Coimbra

La Sé Velha, ou vieille cathédrale de Coimbra est une église romane fortifiée érigée XIIe siècle, sur l’emplacement d’une basilique plus ancienne dont il ne reste plus qu’une pierre votive de fondation (visible à l’intérieur de l’église). A l’intérieur, les chapelles sont bordées d’azulejos, décoration qui contraste avec l’austérité de l’architecture. La partie de la visite que j’ai préféré est le très joli cloître attenant à l’église. Il fait bon s’y reposer quelques temps en admirant les rosaces toutes différentes !

façace de la cathédrale de Coimbra

cloitre gothique de la cathédrale de Coimbra

La vieille ville

Les rues de la vieille ville de Coimbra sont pleines de contrastes : de grandes avenues bordées de beaux immeubles bourgeois aux façades néomanuelines côtoient de petites rues étroites un peu cracras, aux maisons un peu branlantes.

IMGP8306

façades - coimbra

dans la vieille ville de Coimbra
ruelle de la vieille ville de Coimbra

façades - coimbra

batiment de la banque du Portugal - Coimbra
façades - coimbra

 

Bonne adresse

Nous avons séjourné une nuit à la Pensao Residential Antunes située en contrebas de l’escalier monumental menant à l’Université. Cet hôtel à la décoration un peu vieillotte est très pratique : en plus d’être très bien situé il propose un emplacement de parking sans supplément, ce qui est fort utile à Coimbra (et même en période creuse) ! possède un parking. Il est d’un bon rapport qualité/prix : une quarantaine d’euros la nuit pour 2, sans petit déjeuner.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

1 journée à Coimbra : visite de la vieille ville au bord du Tage, de la cathédrale et de la plus vieille université du Portugal

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Répondre
    Sabrina - Voyages & Cie
    23 octobre 2015 at 13:41

    J’ai visité Coimbra une année en plein hiver. L’ambiance était tristounette: personne dans les rues et temps maussade 🙁 On nous avait conseillé le Portugal des tous petits une sorte de France miniature locale. C’était d’un kitch. On a de loin préféré l’université et une séance au spa d’un hôtel du coin 😉

    • Répondre
      Mathilde
      23 octobre 2015 at 15:30

      Je n’ai pas vu le Portugal des tout petits, et je crois avoir bien fait du coup ! Pourtant je garde des très bons souvenirs de mes visites à France Miniature (mais bon quand on est enfant, on est moins marqué par le kitsch, je serai peut être déçue si j’y retournais maintenant)

    • Répondre
      Audrey
      5 novembre 2015 at 04:42

      Ohhh moi j’adore le Portugal des Petits ! Bon c’est vrai que c’est kitsh à souhait (et que l’entrée est chère), mais c’est toute mon enfance. J’y allais tous les 2 ans ! C’était quoi ton hotel ?

  • Répondre
    LadyMilonguera
    23 octobre 2015 at 19:08

    Oh la la… cette bibliothèque semble être une vraie merveille !

    • Répondre
      Mathilde
      23 octobre 2015 at 19:45

      Ca l’est, dommage que je ne puisse pas vous en montrer quelques photos !!

      • Répondre
        Audrey
        5 novembre 2015 at 04:47

        Je devrais faire une visite bientôt, avec dérogation photos 🙂

        • Répondre
          Mathilde
          6 novembre 2015 at 12:46

          La chance ! C’est vraiment génial 🙂 !! Pourra-t-on voir les photos sur ton blog ?

          • Audrey
            9 novembre 2015 at 13:44

            Of course 🙂

    Laisser un commentaire