Asie Culture Népal

Mes lectures #6 : Alexandra David Néel

Pour préparer un voyage, ou bien pour prolonger l’ambiance d’une destination, j’aime me plonger dans la lecture. Lors de la préparation de mon voyage au Népal, c’est tout naturellement que je me suis plongée dans quelques uns des récits de voyage d’Alexandra David Néel.

 

Qui est Alexandra David Néel ?

portrait d'Alexandra David Néel

Alexandra David Néel, née en 1868 à St Mandé en banlieue parisienne est une écrivaine, exploratrice et orientaliste française. Elle est connue pour être la première femme européenne à séjourner à Lhassa, au Tibet, alors interdit d’accès aux étrangers.

Dès son plus jeune âge, Alexandra est éprise de liberté et d’aventure : première fugue à 2 ans, seconde tentative à 5 ans, elle continuera à fuguer sans relâche jusqu’à sa majorité. Elle s’installe alors à Paris. Elle entreprend des études en auditeur libre à la Sorbonne et au Collègue de France, fréquente le musée Guimet, tout en militant pour la condition féminine.

Elle se lance dans une carrière de chanteuse lyrique pour gagner sa vie. Si elle n’aime pas ce métier, celui ci lui permet de voyager à travers le monde. Elle interrompt sa carrière en 1902 et épouse 2 ans plus tard Philippe Néel, ingénieur des chemins de fers tunisiens. Mais Alexandra n’est pas faite pour être femme au foyer. En 1911, elle décide de partir seule pour l’Inde,  en promettant à son mari un retour 18 mois plus tard au domicile conjugal… Son mari ne la reverra que 14 ans plus tard, en 1925 ! Malgré leur séparation, les deux époux entretiendront une correspondance abondante, qui ne s’arrêtera qu’à la mort de Philippe Neel en 1941.

Alexandra David Neel laisse derrière elle une oeuvre gigantesque : de nombreux récits de voyage, des essais sur le bouddhisme, des romans…

Parmi tous ces livres, j’ai choisi d’en lire 2 pour commencer :

– Voyage d’une parisienne à Lhassa, sans doute son livre le plus connu

– Au coeur des Himalayas : le Népal

livres alexandra David néel

Voyage d’une parisienne à Lhassa

Ce livre raconte son exploit qui la rendu célèbre : son incroyable traversée de l’Himalaya pour atteindre Lhassa.

Après plusieurs essais infructueux, c’est déguisée en mendiante, qu’elle décide de se rendre à pied avec son fils adoptif le lama Yongden dans la capitale tibétaine. Elle parcourt ainsi pendant des mois des milliers de kilomètres, dans la nuit (afin de ne pas se faire repérer) et le froid, le long chemin qui la conduira jusqu’à son but.

Ce livre témoigne de la force de caractère et de la volonté inébranlable d’Alexandra David Néel, prête à surmonter toutes les difficultés pour atteindre son objectif. On ne peut être qu’impressionné devant un tel personnage !

 

Au coeur des Himalayas : le Népal

Ce livre écrit en 1949 est un récit de voyage réalisé 36 ans plus tôt dans la vallée de Katmandou. Entre guide de voyage – on y retrouve la description précise des principaux sites du patrimoine népalais – et récit d’aventure fourmillant d’anecdotes, notamment sur les croyances et superstition des népalais, ce livre nous plonge dans la vie de ce pays au début du siècle !

Après un voyage à Katmandou aujourd’hui, on mesure les différences. Si les monuments historiques sont toujours là (en tout cas avant le tremblement de terre de 2015), la vie a bien changé. Ce n’est plus la ville calme, presque « campagnarde » décrit dans le livre. L’accroissement démographique a été extrêmement important en un siècle, ce qui a conduit à étouffer la ville et la vallée de Katmandou : surpopulation, pollution de l’air, pollution des rivières de la Bagmati et de la Bishnumati, transformée en véritable déchage en plein air, déficit d’électricité et d’eau potable, ….

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire