Cuisine Italie Sicile

Le secret du chocolat chaud à l’italienne enfin dévoilé !

J’ai découvert par hasard le chocolat chaud italien. Rien ne me laissait penser que de l’autre côté des Alpes, la recette était si différente. C’est lors de mon voyage en Sicile, l’avant dernier jour, que j’ai commandé pour la première fois un chocolat chaud. Nous nous étions baladés quelques heures sur les flancs de l’Etna, et j’avais besoin de me réchauffer tout en prenant mon goûter. Le choix d’un chocolat chaud est apparu comme une évidence.

chocolat chaud italien

Rien ne me laissait présager ce que j’allais découvrir ! Il y a eu un avant et un après ce chocolat ! Il était tellement épais qu’il coulait à peine ! Je devait le déguster à la cuillère. Quelle onctuosité, quelle texture, quel goût intense de chocolat ! Mes papilles étaient euphoriques face à un tel délice !

De retour chez moi, j’ai tenté de percer le mystère de ce fameux chocolat chaud, à des années lumières de ce que l’on trouve dans nos contrées ! Même si on en trouve de très bon à Paris, (voir l’article de Taxibrousse à ce sujet), ils sont souvent chers et par forcément bon.

Je suis partie à la recherche de la recette de ce fameux chocolat chaud, et voici ce que j’ai trouvé (merci au blog Beau à la louche dont je reprends ici la recette):

Ingrédients (pour un mug) :

2 cuillères à café de chocolat noir en poudre non sucré (personnellement je prends du Valrhona, au goût très intense en chocolat!)

2 cuillères à café de sucre

4 cuillères à café de maizena

250 ml de lait demi écrémé

Mode opératoire :

– Mélanger le chocolat en poudre, le sucre et la maizena dans une casserole

– Ajouter peu à peu le lait en mélangeant afin de ne pas former de grumeaux,

– Faites chauffer la casserole à feu moyen tout sans s’arrêter de mélanger. Pour le moment le chocolat est encore très liquide, mais soyez patient ! Continuer de remuer tout en chauffant. Tout un coup, le mélange s’épaissit, le chocolat est prêt !

– Gouter le résultat avant de servir et ajuster si besoin la quantité de sucre.

– Il ne reste plus qu’à servir et à déguster !

Bien qu’épais, vous constatez comme moi en regardant la liste des ingrédients que cette recette est « relativement » light. On aurait pu en effet s’attendre à une masse de crème! Mais que neni ! Par contre j’avoue ça cale bien…

chocolat chaud italien maison

Cette recette passe avec succès le test de la cuillère : elle tient bien droite. Photo garantie sans trucage !!

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Répondre
    Lucie
    10 février 2014 at 22:23

    J’avais vu passer ta photo sur Instagram il me semble et je suis bien contente de voir que tu partages la recette. J’ai eu l’occasion d’en gouter une fois dans les Pays de l’Est un chocolat comme ca, c’etait absolument delicieux! Et c’est vrai que ca cale un peu au passage, mais juste ce qu’il faut. 🙂

    • Répondre
      Voyager en photos
      11 février 2014 at 10:38

      En plus c’est très facile à faire et ne demande pas d’ingrédients compliqués ! Il faut juste être patient le temps qu’il épaississe bien quand on chauffe, car au début on croit que le chocolat va rester liquide… (Mais bon la recette est quand même très rapide, pas plus de 10 min à tout casser)

  • Répondre
    Isabelle
    27 octobre 2014 at 08:05

    Merci pour ce partage de recette 🙂 je rentre de Sicile où j’ai eu le plaisir de déguster ce fameux chocolat et je m’étais promise de rechercher la recette ! Maintenant c’est chose faite 🙂

  • Répondre
    Libellulette
    4 février 2015 at 19:15

    Bonjour !
    J’ai un jour, acheté un bon Groupon pour aller dans un salon de thé manger des gâteaux maison et un chocolat à l’italienne. Sans du tout savoir à quoi il fallait s’attendre…..!
    Quelle surprise ! C’est ultra-bon, fondant, crémeux…et je n’ai jamais pu (moi la gourmande) finir ma tasse. La dame ne m’a dit qu’après qu’elle aurait pu le faire moins épais. J’y suis retournée, une réussite.
    C’est quand j’ai compris qu’il y avait simplement de la Maïzena en plus de mon chocolat habituel (bon, d’accord, plus cet arôme gianduja à tomber par terre 😉 qu’ils ont ajouté !) que je me suis dit : je peux le faire !
    Et c’est effectivement bien plus « rassasiant » du fait de la fécule de maïs.
    Moi je le fais avec du cacao bio, du sucre complet et c’est encore meilleur ! avec une goutte de concentré de vanille, miam ….

  • Répondre
    rossi
    8 mai 2015 at 08:20

    bonjour toutes les gourmandes , merci pour cette recette si delicieuse et grace a vous p’us besoin d aller en italie pour le chocolat mais pour voir de belles italiennes !!! lolol merci et bizoux aux gourmandes de chocolat !!!!

  • Laisser un commentaire