Afrique Madagascar

Visite de la ville d’Antsirabe

Antsirabe est la troisième plus grande ville de Madagascar. Elle est située au centre du pays dans la région des Hauts Plateaux à 1500m d’altitude et à 170 km au sud de la capitale Antananarivo. Il faut tout de même compter 4h de route pour rejoindre ces deux villes. En effet, même si la qualité de la route est plutôt (très) bonne pour la pays, cela reste une route de montagne avec beaucoup de virages. On ne peut donc jamais rouler très vite.

J’ai séjourné une semaine dans cette ville dans le cadre d’un voyage solidaire. Je vous propose donc de découvrir cette jolie ville !

Se déplacer dans Antsirabé

Le charme d’Antsirabe repose dans le calme et la quiétude que dégage cette ville. Il y a assez peu de voitures, ce qui la rend très agréable à parcourir à pied. Autrement, le mode de transport local est le pousse-pousse. Il y en a partout dans la ville. Le trajet coûte environ 1000 aria (30 ct d’euros) en journée, un peu plus cher la nuit tombée. Difficile de faire un pas sans que l’on vous propose de vous emmenez en pousse ! Et pour cause, ils vivent dans une grande pauvreté. Ce sont souvent des paysans venus en ville dans l’espoir de trouver du travail. Ils louent leur pousse-pousse à un propriétaire à qui ils doivent reverser  chaque jour une somme pour couvrir les coûts de location. Ils sont si nombreux que c’est assez difficile pour eux de rentrer dans leurs frais et de dégager un petit bénéfice pour pouvoir se nourrir et de se loger. D’ailleurs, la plupart des pousse-pousse dorment dans leur véhicule. Si utiliser ce mode de transport peut mettre mal à l’aise, on peut également se dire que cela est un moyen pour eux de survivre.

pousse pousse

L’architecture coloniale d’Anstirabé

Antsirabe possède encore plusieurs bâtiments construits  à l’époque coloniale. La ville a très tôt été réputée pour ces sources thermales et on peut encore en profiter aujourd’hui. L’Hôtel des Thermes, construit dans les années 1920s, encore utilisé aujourd’hui, surplombe le centre ville et les thermes. La gare a été conservée mais est aujourd’hui fermée, car les lignes de chemin de fer ne sont plus utilisées pour le transport de passagers. Seul un peu de fret ferroviaire subsiste. La cathédrale de la ville est également très marquée par l’architecture coloniale. Je n’ai pas pu en visiter l’intérieur car elle était toujours fermée. Elle ne semble ouverte que pendant les offices, notamment celui du dimanche matin.

Architecture coloniale à Antsirabe

Les marchés

La ville compte deux marchés principaux :

Antsenakely, le petit marché, situé en centre ville à proximité du lac. On y trouve des vêtements, de la viande, des fruits et des légumes. Les prix sont plus élevés qu’à Satbosy

Satbosy, le grand marché, un peu plus à l’écart du centre. Il se tient tous les jours de la semaine. Il s’agit du plus grand marché à ciel ouvert de Madagascar et la visite en vaut vraiment le coup ! On y trouve de tout! En plus de l’alimentation, on trouve toutes sortes d’animaux (même des chats que les malgaches achètent pour chasser les souris), de la quincaillerie, …

Le marché est organisé par quartier : boucherie, poissonnerie, fruit et légumes, vêtements, … c’est donc assez facile de s’y repérer.

marche Satbosy à Antsirabe

Les thermes

Les thermes d’Anstirabé sont à la fois un lieu de détente et de soins. Des malgaches s’y rendent pour suivre des traitements spécifiques ou pour de la remise en forme. Si vous êtes de passage à Antsirabé, je vous conseille de vous offrir un package de soins. Vous pourrez entres autres vous faire faire un massage au chocolat ! Les prix sont très accessibles pour nous. Un package Jacuzzi+gommage+massage d’1h coûte moins de 10 euros !

Horaires : Lundi au samedi de 8h à 16h et dimanche de 7h à 11h.

Le lac Rano-Maimbo

Le lac Rano-Maimbo situé au centre ville est très pollué car les eaux usées de la ville y sont envoyés. Un des signes forts de cette pollution est la quantité d’algues qui prolifèrent jusqu’à rendre les eaux presque invisibles. Ça ne décourage pourtant pas quelques pécheurs… Autour du lac, une petite balade a été aménagée et il n’est pas désagréable d’en faire le tour (qui en sera néanmoins rapide!).

lac Rano Maino dans le centre d'Antsirabe

Rendez vous dans ce second article pour découvrir quelques excursions à réaliser dans les environs d’Antsirabé.

You Might Also Like

3 Commentaires

  • Répondre
    Laurent
    25 mai 2014 at 15:13

    Bonjour Mathilde,
    Ils sont rares les billets sur Madagascar, un plaisir de tomber sur les tiens donc 🙂
    Tu as tenté l’expérience des thermes ? Pour être honnête, je n’avais en fait même pas souvenir de l’existence de ces thermes à Antsirabe. Halala, la mémoire parfois 🙁

    • Répondre
      Voyager en photos
      25 mai 2014 at 16:09

      Merci ! C’est vrai que ce n’est pas une destination courante… Et pourtant même si y voyager n’est pas si facile vu le niveau défaillant des infrastructures, c’est une île magnifique (et pourtant que je n’en ai découvert qu’un tout petit bout : Antsirabé et Ranomafana !).
      Sinon pour te répondre à propos des thermes, je les ai fait, 2 fois même ! (Comme je suis allée à Madagascar au moment de la saison des pluies c’est une activité sympa à faire sur Antsirabé quand il pleut à verse !).
      Ce que j’ai aimé c’est vraiment un lieu qui est utilisé aussi bien par les locaux que pour les Vazahas (les blancs). En effet, c’est un lieu dans lequel les gens viennent soigner des maladies et pas que pour le bien être.
      En ce qui me concerne j’ai fait un gommage sel/sucre la première fois, et un massage au chocolat, la seconde.
      Un vrai régal !

  • Répondre
    sellier chantal
    12 juin 2016 at 22:08

    merci pour votre joli reportage et vos photos, je ne suis jamais aller dans ce pays, je n’en ai vu que des photos, mais j’aime d’autant plus regarder que j’ai un neveu malgache adopté par soeur il y a un peu plus de 20 ans

  • Laisser un commentaire